#Fonds de réserve #Gestion financière

Selon la loi, le fonds de réserve doit être augmenté annuellement d’un montant qui ne peut pas être inférieur à 5% de la totalité des charges communes ordinaires de l’exercice précédent.

L’Assemblée Générale, qui vote cette augmentation annuelle, peut également décider d’élever l’augmentation à plus de 5% de la totalité des charges communes ordinaires de l’exercice précédent.  

✋ L’augmentation doit être votée à la majorité absolue (50% + 1) en Assemblée Générale.

 

Par exemple : Dans 2 ans, il va falloir refaire le toit de la copropriété. Cependant, l’augmentation annuelle prévue par la loi (minimum 5% de la totalité des charges communes ordinaires de l’exercice précédent) ne permettra pas d’avoir un montant suffisant pour couvrir les travaux.

Il est alors décidé en Assemblée Générale d’augmenter le fonds de réserve avec une somme plus importante que ce qui est imposé par la loi durant ces deux prochaines années.

Ainsi, la copropriété aura le montant nécessaire pour payer les travaux, sans pour autant que les copropriétaires ne doivent verser une somme importante au moment de ces travaux. En effet, l’argent nécessaire aura été récolté sur une période de deux ans par petits versements réguliers.

Demandez votre offre gratuite !

  1. Un expert prend contact avec vous dans la journée (entre 9h et 18h)
  2. Il vous présente notre solution, en fonction de vos besoins
  3. Il vous remet une offre personnalisée