Vous êtes propriétaire dans une copropriété et souhaitez gérer vous-même l’immeuble ? Cela est tout à fait possible grâce au syndic bénévole. Mais, avant d’opter pour ce mode de gestion, il vaut mieux être bien renseigné. Tour d’horizon sur les questions les plus posées !

Qui peut devenir syndic bénévole ?

Le syndic est un organe crucial à mettre en place par les copropriétaires. Ses missions peuvent être aussi bien exercées par une personne physique que par une personne morale.

Si le syndic bénévole est une personne physique, il s’agit souvent de l’un des copropriétaires ou son conjoint. Toutefois, pour pouvoir exercer ce statut, certaines conditions doivent être respectées :

  • Le syndic bénévole doit être élu par l’assemblée générale des copropriétaires et élu à une majorité absolue ;
  • Il doit assurer la mission à titre occasionnel et non comme une profession ;
  • Il doit disposer d’un mandat d’un an à trois ans maximum, mais toujours renouvelable ;

Par ailleurs, il faut savoir que le syndic bénévole peut démissionner à tout moment. Cependant, cette démission doit être validée par un vote en assemblée générale. Il n’est généralement pas soumis à un préavis, sauf si son mandat le prévoit. Lors de sa démission, le syndic bénévole doit remettre les documents administratifs et comptables entre les mains du nouveau syndic bénévole ou de l’assemblée générale.

Quels sont les avantages du syndic bénévole ?

Le syndic bénévole est nettement plus pratique et plus avantageux sur le plan financier. En effet, le copropriétaire en charge de son propre patrimoine visera à réduire à tout prix les coûts de gestion. De principe, le syndic bénévole doit réaliser ses missions de manière gratuite. Cependant, l’assemblée générale des copropriétaires peut décider de lui attribuer une rémunération. Tous les frais engagés par le syndic bénévole pour la réalisation de ses missions sont dans ce cas remboursés par les copropriétaires.

Il faut également savoir que le syndic bénévole agit rapidement, puisqu’il est directement concerné par les difficultés et les problèmes que rencontre la copropriété. En tant que propriétaire, vous pouvez solliciter le syndic bénévole à tout moment, pour signaler une défaillance, apporter quelques changements ou encore améliorer la gestion.

Par ailleurs, il promet aussi une gestion transparente avec peu de risque de détournement. En tant que copropriétaire, le syndic bénévole ne peut prendre seul une décision cruciale sans l’avis des autres.

 

Bon à savoir

Contrairement à un syndic professionnel, le syndic bénévole n’est pas tenu de souscrire à une assurance responsabilité civile et professionnelle. Toutefois, la souscription à cette assurance est vivement encouragée. En tant que non-professionnel, le copropriétaire exerçant la mission de syndic encourt différents risques dans le cas contraire

Quelles sont les missions du syndic bénévole ?

Le syndic bénévole exerce les mêmes attributions que le syndic professionnel, parmi lesquelles :

  • La gestion administrative de la copropriété comme l’organisation des assemblées générales (établissement de l’ordre du jour, envoi des convocations), la réalisation des formalités au niveau de la BCE ;
  • La gestion financière comme la tenue de la comptabilité, l’ouverture des comptes bancaires de la copropriété, le suivi des charges, le recouvrement des impayés auprès des autres copropriétaires ;
  • La gestion technique quant à elle concerne essentiellement l’entretien des lieux, la mise en place d’un règlement d’ordre intérieur et sa mise en œuvre, la souscription aux contrats avec les prestataires.

Bon à savoir

Afin de faciliter la gestion de la copropriété, Syndic4you vous guide sur les meilleures pratiques du syndic bénévole.

Vous ne trouvez pas la réponse à votre question ? N’hésitez pas à nous contacter.

Demandez votre offre gratuite !

  1. Un expert prend contact avec vous dans la journée (entre 9h et 18h)
  2. Il vous présente notre solution, en fonction de vos besoins
  3. Il vous remet une offre personnalisée

Pour aller plus loin

Comment mettre en place un syndic bénévole ?
Mettre en place un syndic bénévole

Comment mettre en place un syndic bénévole ?

Lire la suite